> Investissements

Investissements

Un investissement est considéré comme un placement financier afin de répondre à un objectif de rentabilité, de sécurité, d’optimisation fiscale ou encore de prévoyance. Il existe une multitude d’investissements et de supports afin de répondre aux besoins de chaque investisseur.

Actualités Investissements

Le développement de la finance islamique des années 1970 à nos jours (1/2)
Le développement de la finance islamique des années 1970 à nos jours (1/2)

19/12 00:50 Malgré ses racines théoriques lointaines, la Finance Islamique est une construction contemporaine. Durant des siècles, en effet, il n'y eut pas véritablement un système financier islamique complet. Il n'y eut que l'interdiction du riba. On ne proposa pas des modes de financement alternatifs ni n'imagina d'organisations financières adaptées. Sans les...

Le développement de la finance islamique des années 1970 à nos jours (2/2)
Le développement de la finance islamique des années 1970 à nos jours (2/2)

19/12 00:43 Si l'industrie de la banque islamique est encore dans son « enfance », celle de l'assurance islamique n'en est qu'à ses « balbutiements ». Des formes rudimentaires d'assurance existent dans les sociétés musulmanes depuis très longtemps. Les premières entreprises musulmanes d'assurance mutuelle, accompagnant l'expansion de l'activité des commerçants...


Qu'est-ce qu’un investissement ?

Avant de réaliser un investissement, il est nécessaire de bien connaitre le fonctionnement et les paramètres du placement que vous allez réaliser : Sur quel support j’investi ? Où vont les fonds que j’ai investis ? Quels sont les risques de mon investissement ? Quand les fonds investis seront disponibles ? Ce placement répond-t-il à mon objectif ? Comment faire pour récupérer mon investissement en cas de besoin ? Ai-je vraiment compris le fonctionnement de mon investissement ? Chaque investisseur doit se poser ces questions avant de se lancer dans un investissement : fixer ses objectifs, comprendre le fonctionnement et les risques qui en découlent.

L’une des règles d’or d’un investissement sain est de diversifier les supports choisis afin de limiter les risques tout en dynamisant votre investissement. Les Livrets d’épargne répondront aux investisseurs désireux de bénéficier d’une épargne disponible. Investir en assurance vie permettra de préparer sa retraite. L’investissement immobilier peut apporter une source de revenus complémentaires, de défiscaliser ou pour certains d’être un investissement « concret » : investir dans la pierre. La bourse pourra être considérée comme un lieu d’investissement à haut rendement. L’explosion des cours de l’or ces dernières années attire de nombreux investisseurs qui peuvent désormais investir dans l’or à travers de nombreux supports qu’ils soient physiques ou non. L’investissement socialement responsable (ISR) a pour objectif de répondre aux principes du développement durable. Enfin, il existe d’autres investissements en pleine croissance tel l’investissement dans l’art, dans le vin, les voitures de collections, la forêt …

Ne pas investir est également un risque que l’on prend. C’est alors ne pas anticiper l’avenir, subir l’inflation, ne pas préparer sa retraite, complexifier sa transmission de patrimoine au moment voulu … ne pas optimiser son patrimoine attendre le dernier moment pour investir peut alors couter très cher.

 

Qu'est ce qu'un placement ?

Mettre ses liquidités sur livret d’épargne est considéré comme un placement. Le risque est très limité, voire nul, alors que le rendement légèrement supérieur à l’inflation n’est finalement pas élevé. D’autre part, le placement en livret A, par exemple, peut être rapidement mis à disposition, c’est que l’on appelle la liquidité. Au contraire, l’investissement est généralement de l’argent bloqué pendant une période préalablement définie.

Lorsque l’on réalise un placement, la rentabilité est moindre notamment du fait de la disponibilité quasi immédiate des fonds placés. On peut alors faire la distinction entre un investissement qui devrait apporter un rendement élevé et un placement, qui permet de faire fructifier sereinement son épargne avec toutefois une rentabilité moindre.
La rentabilité d’un placement est à coupler avec le risque encouru. Réaliser un investissement est souvent associé à la possibilité de perdre tout son capital investi. Un placement au contraire est souvent considéré comme moins risqué, dont moins rémunérateur.

Partager