> Epargne > Livrets > Super livret

Super livret

Dynamiser son épargne à travers les livrets : c’est possible. Les Super Livrets permettent de bénéficier d’un taux d'intérêt plus élevé que sur le Livret A pendant une période donnée. Le plafond maximal d’un Super Livret est généralement supérieur aux livrets réglementés. L’une des grandes différences entre les livrets classiques et le Super Livret est l’imposition sur les intérêts.

 

En savoir plus :

Actualités Super livret

Pas encore d'articles pour cette rubrique


En savoir plus sur le Super Livret

Le Super Livret dynamise l’épargne

Les épargnants, à travers les livrets d’épargne, recherchent la sécurité d’un rendement annualisé garanti. Certains chercheront à dynamiser le rendement de leur épargne tout en étant disponible et quasi autant sécurisée. Les banques ont alors développé depuis quelques années des concurrents du Livret A au travers des Super Livret.

De nombreuses offres concurrentes sont disponibles pendant un certain temps au travers d’offres promotionnelles et de publicités. Certaines banques proposent des rendements à plus de 5% pendant 3 mois pour leurs nouveaux clients, plus du triple du taux d'intérêt du Livret A actuellement à 1%.

Ces offres alléchantes sont toutefois soumises à certaines conditions que les clients ne devront absolument pas négliger. Certes, il s’agit d’un taux de rémunération intéressant, mais pendant une période généralement de 3 mois. Il faudra également noter que les les intérêts générés via tous ces Super Livrets non réglementés par l’Etat sont soumis à une imposition.

Comme pour les livrets classiques, l’épargne versée ne nécessite pas de versement régulier ou encore de conserver les fonds sur le Super Livret durant une période donnée, ce que l’on appelle la disponibilité de l’épargne.

 

Taux d'intérêt attractif … pendant combien de temps ?

… Telle est la question que devront se poser pour tous les épargnants désireux d’investir sur un Super Livret. Avec un taux supérieur au Livret A, les banques devront alors développer leur technique commerciale pour recruter des clients. Généralement, c’est un taux deux fois supérieur à celui des livrets classiques qui permettront d’attirer les épargnants.

Mais ce taux d'intérêt annuel ne sera disponible que pendant une certaine période avec une moyenne de 3 mois pour chacun de ces livrets. Il faudra alors que l’épargnant se renseigne sur cette durée mais également sur le taux d'intérêt dont il bénéficiera à la fin de cette période. Attention, car les Super Livrets peuvent alors être moins rémunérateur qu’un Livret A … alors que ce dernier n’est pas imposé.

 

L’imposition sur les Super Livrets

Les livrets d’épargne réglementés par l’Etat ne sont soumis à aucun impôt. Le Super Livret quant à lui, émis par un établissement bancaire, est soumis à un impôt sur les intérêts générés. C’est pourquoi, on ne pourra pas comparer le taux d’un Livret A avec le taux d’un Super Livret au premier abord. Le taux d'intérêt d’un Livret A est net (pas de fiscalité) alors que sur un Super Livret, le taux est annoncé Brut.

Il faudra dans un premier temps retirer les prélèvements sociaux qui sont fixé à 15.5% depuis le 1er juillet 2012 :
- 10.2 % : cotisation sociale généralisée (CSG)
- 3.4% : prélèvements sociaux
- 0.3% : contribution aux prélèvements sociaux
- 0.5% : contribution pour le remboursement de la dette sociale (CRDS)
- 1.1% : contribution de financement du revenu de solidarité active
= 15.5%

Après avoir retiré ses prélèvement sociaux, l’épargnant devra choisir entre l’imposition selon le Prélèvement Libératoire Forfaitaire (PLF) ou selon la formule classique de l’impôt sur le revenu.
Dans le premier cas au PLF, les intérêts seront imposés, en plus des prélèvements sociaux, à 19% , soit au total : 15.5 % + 19% = 34.5%.
Par exemple, un taux de 5% Brut d’un Super Livret, avec cette formule sur le PLF ne rapporte finalement que 3.275 % pendant la période donnée. Au-delà de cette période promotionnelle, le nouveau taux proposé par la banque sera appliqué mais les prélèvements sociaux et impôts également.
Dans le cas de l’impôt sur le revenu, les intérêts du Super Livret seront imposés selon la tranche d’imposition dans laquelle se situe l’épargnant.

 

© Les Investissements - Mise à jour : Septembre 2014

Partager

Imposition sur les "Super Livrets"

Les taux d'intérêt proposés par les "Super Livrets" sont très attractifs mais "bruts". Ils sont imposés et devront donc être déclarés au titre des prélèvements sociaux (15.5%) et soumis à une imposition (IR ou PLF). Calculez le taux d'intérêt réel (après impôts) avant d'y souscrire.